Le Festival

 
Dès sa première édition en 1997, il a été le foyer d’une créativité vivante, révélant au grand public des cinéastes qui jusque là n’avaient connu qu’une diffusion quasi confidentielle.

Indéniablement, le Festival Vitesse Lumière a ouvert grandes les œillères et a permis de plonger dans un monde original comme nul autre événement cinématographique n’avait su le faire auparavant au Québec.

Cette originalité découle d’un mariage simple et inusité; d’une part, l’identité Québécoise exprimée selon des factures inspirées de la bande dessinée, d’Elvis Gratton ou de RBO. D’autre part, les genres de fantastique et de science-fiction.

Au fur et à mesure que se succédaient les éditions, VL fut confronté à un constat. Par les foules qu’il savait attirer, il répondait à un besoin de fantaisie et d’évasion!

À Québec, né comme le festival d’un genre, Vitesse Lumière est devenu le festival d’une génération.